Comment bien composter

Que mettre dans mon composteur ? 

 

Cuisine Jardin En quantité limitée   Les interdits
Épluchures de fruits et légumes
Fruits et légumes abîmés
Coquilles d’oeufs

 

Filtres et marc de café
Sachets de thé et infusions

Pain 


Serviette en papier, essuie tout non souillés par des produits chimiques

Les restes des végétaux

Branches de petite taille

Feuilles mortes 

Tonte  de pelouse

Taille de haie ( coupées en petits morceaux)

Fleurs fanées
Fanes de potagers

Les mauvaises herbes 

Les agrumes 

Cendres de cheminée éteintes et sèches 

Sciures et copeaux non traités
Paille
Papier journal

 

  Huiles et graisses alimentaires

Os

Papier glacé 

Papier cadeau 

Lingettes jetables 

Couches 

Poussières d'aspirateur

Feuilles vernissées (ex: laurier), feuille de rhubarbe

Mauvaises herbes en graines.

 

Certaines règles sont à respecter pour avoir un bon compost :

 

Aérez et brassez le compost
Surveillez l’humidité
Broyez ou fragmentez

Il est intéressant de broyer ou de fragmenter les gros éléments afin de faciliter la décomposition (exemple : peau de melon ou de pastèque, taille de haies…).

Mélangez et alternez

Pensez à bien mélanger les déchets à chaque nouvel apport en vous aidant de l’outil mélangeur ou bien d’une fourche.

Tamisez le compost

Cela permet de l’affiner et de l’utiliser plus facilement. Les éléments grossiers qui ne sont pas encore complètement compostés sont ainsi éliminés.

Vous trouverez davantage d’informations en cliquant sur ce lien :
Guide pratique du compostage et paillage  sur le site de l'Ademe.

 

Quand utiliser son compost ?

Le processus de compostage prend du temps, il faut compter au minimum 6 mois pour avoir un compost mûr.

Le compost jeune (3 à 4 mois) peut-être utilisé en paillage. Épandu en surface, il protège le sol en hiver et limite l’évaporation d’eau en été. Il apporte des éléments nutritifs progressivement.

Le compost mûr (6 à 8 mois) se caractérise par son aspect homogène de couleur sombre. Il dégage une odeur d’humus de forêt et peut être utilisé de deux manières :
- En support de culture, il contient de nombreux éléments nutritifs et améliore la qualité de la terre du jardin et des plantes en pot.
- En amendement organique, riche en oligo-élément et matières organiques, il est répandu à la surface du sol.

Utiliser un compost pur est vivement déconseillé, mélangez-le à de la terre !

 

Les commentaires sont clos.