Déchets autorisés

Les déchets amenés en déchèterie doivent être triés au préalable conformément au règlement intérieur des déchèteries.

Cailloux, pierres, béton, mortier, ciment, briques etc. (sauf plâtre)

Tontes, branchages, fleurs fanées, sciures de bois et de façon générale, tous les déchets végétaux.

 

Déchets qui ne peuvent être valorisés par aucune autre filière proposée dans la déchèterie (exempts de substances dangereuses).

Portes, fenêtres (sans verre), volets, éléments de charpente, panneaux de bois, palettes…

 

Pots de peinture ou de vernis, radiographies médicales, produits chimiques (White Spirit, acétone...), produits phytosanitaires...

 

Tous les appareils électroménagers (réfrigérateur, micro-ondes, fer à repasser...).
Les écrans, les ordinateurs.
Le petit outillage (perceuse, ponceuse,...)

Ils doivent être pliés et ne pas contenir de polystyrène.

 

Fauteuil, canapé, table, chaises, mobilier de jardin, matelas...

 

Déchets constitués de métal, ferrailles, déchets de câbles etc.

 

Les lampes à LED, les néons, lampes de basse consommation et autres lampes techniques.

 

 

Il est interdit de déverser des huiles alimentaires usagées dans l’évier ou dans la poubelle

 

Les vêtements et chaussures, le linge de maison, les petits articles de maroquinerie (ceintures, sac,...).

 

 

Le mobilier :

Les déchèteries d'Arrigny, Courtisols, Givry-en-Argonne, Mairy-sur-Marne, Pargny-sur-Saulx, Pogny, Sainte-Ménéhould, Thiéblemont-Farémont et de Vanault-les-Dames récupèrent les meubles usagés dans le cadre du programme Éco-mobilier.

Le programme Éco-mobilier réunit les distributeurs et les fabricants français de mobilier, les collectivités locales et les acteurs de l'économie sociale et solidaire ainsi que les industriels de la collecte et du recyclage. Financé par l'éco-participation sur les meubles neufs, le programme éco-mobilier favorise la réutilisation et le recyclage des meubles usagés

Les 3 solutions pour vous défaire des vos meubles usagés :

  • Le don à des associations de l’économie sociale et solidaire pour les meubles en état d’usage,
  • Les déposer dans une de nos déchèteries équipées d’une benne mobilier,
  • Les déposer dans un magasin volontaire.

Quels meubles sont à déposer dans la benne mobilier ?

Que deviennent les meubles usagés ?

  • Le recyclage : Les meubles usagés sont recyclés. C’est une économie de ressources car la majorité des meubles sont composés de bois, de métaux et de mousses qui peuvent être recyclés.
  • La production d'énergie : les meubles qui ne peuvent pas être recyclés ou réutilisés sont valorisés sous forme de chaleur ou d'électricité

Collecte des textiles usagés :

Tous les Textiles d'habillement, Linge de maison et Chaussures usagés peuvent être rapportés pour être valorisés, quel que soit leur état, même abîmés.

Tous les vêtements et le linge se déposent PROPRES et SECS, même s’ils sont usés.

Les chaussures s’attachent PAR PAIRE.

Tout est placé dans un SAC BIEN FERMÉ

 

Ne pas déposer d’articles SOUILLÉS par des produits chimiques (solvants/peinture) ou simplement MOUILLÉS.

 

Où les déposer ? 

 

Le devenir des textiles usagés

Les déchets chimiques des particuliers :

Les déchets chimiques quels sont-ils ?

Les déchets chimiques sont des produits issus du bricolage et de la décoration, du jardinage, des produits d’entretien de la maison, du véhicule, de la piscine ainsi que des produits d’entretien pour la cheminée, le chauffage et le barbecue.

Ils se cachent souvent dans les placards, sous l’évier, dans le garage ou l’abri de jardin.

Les déchets chimiques sont repris qu’ils soient vides, souillées ou avec un reste de contenu.

En quelques mots, les déchets chimiques  sont des déchets principalement issu des produits de bricolage et d’entretien pour les ménages.

La consigne de tri pour les déchets chimiques

Il faut les déposer en déchéteries ou dans les points de collecte ponctuelle, si possible dans leur
emballage d’origine

 

Pourquoi faut-il les déposer dans une déchèterie ?

Parce que les produits chimiques usagés peuvent être des déchets dangereux pour votre santé, pour votre environnement, et être un réel facteur de pollution. Ils ne peuvent pas être pris en charge par le ramassage des ordures ménagères et nécessitent une collecte spécifique et séparée.

 

Par conséquent, ils ne doivent être jetés :

  • ni dans les poubelles(bac à ordures ménagères, sac jaune) ;
  • ni dans les canalisations (WC, évier).

Quand vous jetez un produit chimique usagé dans une poubelle, vous polluez votre poubelle et empêchez la valorisation et le traitement de ce déchet chimique.

Si vous déversez des produits chimiques dans les canalisations, ils sont mal éliminés et vont donc rejoindre le milieu naturel, les nappes phréatiques, et auront un effet très néfaste sur l’environnement.

Alors préservez votre santé, celle de vos proches, et agissez pour la protection de l’environnement, en déposant vos déchets chimiques en déchèterie.

 

Les déchets électriques et électroniques (D3E) :

Que signifie le sigle DEEE ou D3E?  il s'agit des « Déchets d’Equipement Electriques ou Electroniques ». 

Sont considérés comme des DEEE ou D3E, l’ensemble des appareils électroménager, petits ou grands, chauds ou froids. Les réfrigérateurs, imprimantes, photocopieurs, cafetières, micro-ondes, téléphones …

Vous pouvez les déposer dans l'ensemble des déchèteries du SYMSEM. 

 

Piles et batteries usagées :

COLLECTER SES PILES, C’EST FACILE ! Toutes les piles et petites batteries usagées se
recyclent, y compris les piles rechargeables. Rapportez-les dans un des 30 000 points de
collectes Corepile. Trouvez le plus proche ici

RECYCLER SES PILES, C’EST UTILE ! Jusqu’à 80 % des métaux contenus dans les piles et
petites batteries sont extraits et réutilisés dans l’industrie.

Chaque année, ce sont près de 33 000 tonnes de piles et accumulateurs qui sont utilisés, et cela représente 10 000 tonnes de zinc et 8 000 tonnes de fer et nickel à récupérer.

Ces produits issus du recyclage sont réinjectés dans beaucoup d’industries, et permettent entre autre de fabriquer des tôles de voitures, des coques de navires, des gouttières en zinc, des couverts en acier inoxydable ou encore des articles de quincaillerie.

Les étapes du recyclage des piles et batteries :

Les commentaires sont clos.